ambiance thé à la menthe tunisien

A la recherche du véritable thé des oasis

La Tunisie : un pays accueillant et riche de paysages incroyablement variés, idéal pour de belles randonnées en famille. En tant que membre de l’équipe du Comptoir Français du Thé, je n’ai pas pu résister à l’idée d’amener dans mes valises notre délicieux « Thé des Oasis ». Quoi de plus intéressant que de comparer ce thé vert à la menthe Nanah aux surprenants thés locaux du Sud du pays ? Alors que le « Moscou Paris » traverse l’Europe, nous filons à toute allure vers les températures bien plus appréciables de « Djerba la Douce » point de départ de notre expédition.

hotel Arischa TunisieUn constat rapide s’impose : le thé à la menthe est partout, sur toutes les terrasses, dans tous les coins des marchés locaux (le dimanche est jour de marché à Houmt-Souk).  Je garde encore le souvenir de ce délicieux thé pris dans cet ancien caravansérail vieux de 3 siècles (Hôtel Arischa) où nous avons élu domicile pour une nuit au cœur de la vielle ville.

Région Matmata tunisieDès le lendemain, les choses sérieuses débutent avec une petite randonnée dans la région de Matmata. Le ciel y est d’un bleu intense, les sols verdoyants riches d’oliviers, d’amandiers, de fleurs et d’herbes que les moutons se font un plaisir de brouter. C’est dans une impressionnante maison troglodyte que nous avons pu tester notre premier thé de « montagne » accompagné de petites galettes d’orge à tremper dans du miel.Sachet de thé des oasis dans la nature Le thé est pour le moins intense, mais son astringence est édulcorée par la forte quantité de sucre et de menthe locale (des feuilles très plates et larges). Sa liqueur est brunâtre. Les galettes de miel proposées en accompagnement viendront apporter un peu de douceur à l’ensemble. Les nuits sont encore fraîches en cette saison, mais peu importe, la chaleur est présente dans le cœur des habitants.

Désert Douz tunisieL’étape suivante de notre périple nous mène vers Douz, aussi appelée « la porte du Sahara ». Réputée pour ses dunes de sable d’un blanc éclatant, cette ville  répond en de nombreux points à son surnom. Ce paysage aride mais d’une grande beauté s’est vêtu cette année de quelques magnifiques ornements. Avec des pluies hivernales particulièrement généreuses, des fleurs ont poussé en plein désert ! Le sable habituellement immaculé est constellé d’innombrables points de végétation, comme une oasis en quelque sorte.  Le résultat est simplement exceptionnel.

désert de sable tunisie DouzC’est en plein air sous un soleil étincelant, dans ce cadre ravissant que nous partageons en famille un nouveau thé à la menthe agrémenté de dates particulièrement onctueuses.

Serait-ce ici que l’expérience du thé des Oasis a le plus de sens ? J’en profite pour partager notre création Comptoir Français du Thé avec notre équipe de locaux, assez amusés par le principe du sachet à tremper dans la tasse.

vieille bâtisse en pierre Tozeur tunisieLa prochaine étape nous mène vers Tozeur la lointaine, réputée pour son quartier d’Ouled el Halef. La route qui y mène est bordée de célèbres dunes pétrifiées qui offrent un terrain de jeu remarquable pour toute la famille. Le Chott el Jerid (lac salé) s’offre à nous comme une plaine d’un blanc immaculé et d’une incroyable luminosité.  Tozeur est connue pour ses palmeraies et la culture des dates. Bien que récoltées en novembre, les dates sont encore partout, dans tous les commerces, dans tous les plats du petit déjeuner au dîner. La date y est travaillée de façon très originale : en crème, en compote… oasis tozeur tunisie

C’est à Tozeur que nous mettons pour la première fois le pied dans une oasis. La visite est extrêmement riche. On y apprend à quel point une palmeraie est un écosystème remarquable composé de 3 niveaux (culture au sol, culture de bananes et de dattiers) dans lequel la faune et la flore vivent en harmonie depuis des siècles avec la participation de l’Homme. C’est une oasis au sens stricte du terme dans lequel déambuler est un vrai plaisir.

 

Cascade de Tamerza en TunisieC’est finalement le lendemain que mon idéal de consommation du thé des Oasis du Comptoir Français du Thé dans une oasis verra le jour. Au programme, des lieux qui résonnent comme des légendes : les sources de Chebika, les cascades de Tamerza, les canyons de Midès tout à l’Ouest de la Tunisie. Ces coins reculés marquaient déjà les limites de l’empire Romain dans sachet de thé des oasis tunisiel’antiquité. Au-delà, le désert ou des montagnes arides et rien de plus. Petits coins de paradis pour les marcheurs ou les géologues en herbe (on y trouve des coquillages !), ces endroits ne peuvent pas vous laisser de glace. Mon coup de cœur restera définitivement Chebika dont la source d’eau chaude qui remonte à la surface fait apparaître la vie dans une région pourtant si inhospitalière.

Canyon de Midès Tunisie

Après l’effort vient le réconfort : c’est dans un restaurant familial très accueillant répondant au (très approprié) nom de « restaurant du Soleil » que je goûterai le meilleur thé Tunisien (de mon point de vue).

Restaurant du Soleil tunisie

 

On garde sa veste car il y fait frais. Bien que servi tiède, ce thé a la force et la générosité des habitants de la région. Agrémenté de dates et après un repas généreux, il s’impose comme un dessert tout à fait harmonieux.

La dernière étape de ce périple nous mènera vers le village d’altitude de Tamezret, dans le massif du Dahar, où se situe également le splendide village de Toujane. C’est sur la route que j’ai pu tester un délicieux thé vert sucré agrémenté d’innombrables amandes locales. Un pur délice qui ne nécessite rien d’autre, pas même les Cornes de gazelles maison à l’aspect pourtant si engageant.

coupe d'amandes tunisieVillage Tamezret tunisie

 

Les derniers jours de ce séjour seront marqués par un soleil étincelant en bord de mer. Nous garderons dans nos cœurs le souvenir de ce pays si accueillant. Qu’il s’agisse d’un thé de montagne, du désert ou au cœur d’une oasis, les thés que j’ai pu déguster ont toujours offert une saveur particulière. C’est certainement une affaire de goût mais aussi d’expérience de consommation. A chacun son plaisir, à chacun son thé des Oasis

Arbre vert tunisie

2 réflexions au sujet de « A la recherche du véritable thé des oasis »

    1. Bonjour Nadine,

      le printemps est une période que l’on aime parce que les journées commencent à rallonger, les arbres commencent à fleurir et les températures deviennent plus douces …
      A cette occasion il peut être intéressant et tout à fait compatible de mettre en avant les thés fleuris que propose Comptoir Français du Thé.

      Je vous propose une petite sélection de thés aux notes florales comme:
      – thé saveur lotus (thé noir aromatisé aux essences de lotus)(vrac)
      – thé à la rose congou (thé noir de Chine parfumé à la fleur de rose)(vrac)
      – Secret de Tania (thé noir de Chine aux notes de fleurs d’oranger)(vrac)
      – Hana Matsuri ‘fête des fleurs’ baies rouges et roses (thé vert) (vrac)
      – thé saveur rose-litchi (thé vert) (vrac)
      – fleurs des cerisiers japonnais (thé vert) (vrac)
      – thé au jasmin avec fleur (thé vert) (vrac)
      – perles de jasmin (thé vert aux notes fraîches et florales)(vrac)
      – thé au jasmin avec fleurs (thé vert de Chine)(vrac)
      – thé vert saveur violette (vrac)
      – Août en Provence (Oolong aux accents de lavande et de citronnelle)(vrac)
      – Ispahan (thés mixtes aux notes de rose, jasmin et de violette) (vrac)
      – Soleil levant (thés mixtes aux notes de jasmin sur fond de bergamote)(vrac)
      – Thé du Tibétain (thé mixte vanille, jasmin, lavande)(vrac)
      – ROoibos saveur violette
      – Infusion douce camomille
      – Infusion anis merveilleux (anis citronnelle)
      Retrouvez l’ensemble de notre assortiment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *