Après les repas de fêtes, on se revigore avec un thé noir Pu’erh

Particulièrement apprécié des chinois pour ses nombreuses qualités, le Pu’Erh est le thé à préparer sans modération après les fêtes de fin d’année.

Ce thé noir, très sombre une fois infusé, est notamment recommandé pour aider à la digestion et lutter contre le cholestérol.

Appelé ainsi d’après la  ville Pu’er, dans la province chinoise du Yunnan, il a déjà fait de nombreux adeptes.

Conseil du Comptoir : dégustez le Pu’erh après un repas pour en apprécier toutes les qualités bienfaisantes et savourez ses arômes puissants de sous-bois.

infusion Pu'erh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *